Quand votre maison est en travaux : comment votre assurance habitation peut prendre en charge votre relogement ?

Quand votre maison est en travaux comment votre assurance habitation peut prendre en charge votre relogement

Vous êtes en train de faire des travaux dans votre maison et vous vous apercevez que vous allez devoir vous reloger temporairement ? Pas de panique ! Peut être que votre assurance habitation peut vous aider à vous reloger en trouvant un logement de substitution pendant les travaux.
Dans cet article, nous allons vous expliquer comment votre assurance peut prendre en charge votre relogement et quelles sont les garanties à vérifier avant de démarrer les travaux.

Nous verrons aussi comment bénéficier de cette assistance et quelles sont les démarches à suivre pour être indemnisé.

Quand votre assurance habitation peut prendre en charge votre relogement temporaire

Les garanties à vérifier avant de démarrer les travaux

Il existe différentes garanties qui peuvent être comprises dans votre contrat d’assurance habitation et qui pourraient couvrir le coût du relogement temporaire durant les travaux de rénovation de votre maison. Voici quelques garanties à vérifier avant de démarrer les travaux :

  • La garantie relogement temporaire : cette garantie prend en charge les frais de relogement temporaire duant la période de travaux de rénovation de votre maison, dans le cas ou vous devez vous reloger que ce soit pour des raisons de sécurité ou de confort. Cette dernière peut prendre en charge les frais de location d’un logement de remplacement, ainsi que les frais de déménagement et les frais supplémentaires liés au relogement (par exemple : frais de transport, frais de garde d’enfants,  etc.) afin de couvrir les frais de votre relogement temporaire.
  • La garantie dommages aux biens : celle-ci couvre les dommages causés à votre maison et à ses biens, y compris en cas de travaux de rénovation. Elle peut prendre en charge les frais de relogement temporaire si votre maison est rendue inhabitable par les travaux de rénovation et qu’il est nécessaire de vous reloger.
  • La garantie perte d’emploi : si vous êtes licencié ou si vous perdez votre emploi pendant la durée des travaux de rénovation de votre maison, cette garantie peut vous aider à couvrir les frais de relogement temporaire.

Il est recommandé de vérifier les conditions de votre contrat d’assurance habitation afin de connaitre exactement les garanties incluses dans ce dernier et comment elles sont appliquées en cas de relogement temporaire pendant les travaux. Il ne faut pas hésiter à contacter votre assureur pour obtenir des précisions sur ces garanties.

Vous avez une trottinette électrique ? Cet article sur l’assurance de votre trottinette pourrait vous intéresser : assurance trottinette électrique

Les conditions à remplir pour bénéficier de cette assistance

Il y a différentes conditions à respecter afin que votre assurance habitation prenne en charge les frais de relogement pendant les travaux de rénovation de votre maison. Voici quelques conditions à vérifier :

  • Les travaux de votre maison doivent être effectués pour la sécurité ou le confort : votre assurance prendra en charge le relogement uniquement si les travaux effectués sont nécessaires afin d’améliorer le confort ou la sécurité de votre maison. Dans le cas ou les travaux sont effectués uniquement pour des raisons esthétiques ou pour augmenter la valeur de votre bien, il est peu probable que votre assurance couvre les frais de relogement.
  • Les travaux doivent rendre votre maison inhabitable : votre assurance couvrira les frais de relogement seulement si les travaux rendent votre maison inhabitable, cela signifie que vous ne pouvez plus y vivre de façon normale pendant les travaux. Si l’état de votre maison durant les travaux vous permet de continuer d’y habiter, il est peu probable que votre assurance couvre les frais de relogement.
  • Vous devez respecter les délais de notification : il est nécessaire de notifier votre assureur dans les délais définis dans votre contrat, de la date de début des travaux de rénovation et de leur nature. Dans le cas ou vous ne respectez pas ces délais, votre assureur pourra refuser de payer les frais de relogement.
  • Vous devez suivre les recommandations de votre assureur : votre assureur peut vous conseiller de prendre quelques mesures pour limiter les risques pendant les travaux (par exemple, mettre en place des protections pour éviter les dommages aux biens). Dans le cas ou vous ne suivez pas ces recommandations, votre assureur pourra refuser de couvrir les frais de relogement.

Il est conseillé de vérifier les termes de votre contrat d’assurance habitation afin de connaître les conditions précises à remplir pour bénéficier de l’aide au relogement pendant les travaux.

A lire aussi : Réglage fin de course de ses volets roulant Somfy

Les avantages de souscrire une assurance habitation avec une garantie relogement pendant les travaux

Les avantages de souscrire une assurance habitation avec une garantie relogement pendant les travaux

Quelques exemples d’avantages que vous pourriez avoir en souscrivant une assurance habitation incluant une garantie relogement pendant les travaux :

Votre assureur s’occupe de chercher un logement Vous n’aurez pas à vous préoccuper de trouver un logement de substitution pendant les travaux
Votre assureur prendre en charge les frais de relogement Vous n’avez pas à dépenser de l’argent pour trouver et payer un logement de substitution
Continuez à vivre de façon confortable pendant vos travaux Vous pourrez être relogé dans un logement de qualité similaire à celui que vous occupez actuellement, ce qui vous permettra de continuer à vivre confortablement pendant les travaux.

Cet article peut également vous intéresser : Assurance habitation contacter sa protection juridique

Relogement du locataire pendant des travaux

Quels sont les cas dans lesquels le propriétaire est dans l’obligation de reloger le locataire de son appartement ou maison ? Quels frais de relogement l’assurance prendra en charge ?

  • si l’habitation a subit un sinitre tels qu’un dégât des eaux, un incendie, une tempête etc.. qui a engendrer la destruction partielle ou totale du logement
  • il y a des travaux à l’initiative du propriétaire au niveau des parties communes ou privatives qui rendent inaccessible l’accès au logement
  • si le logement est vendu et que le locataire est âgé de plus de 65 ans
  • si le logement est insalubre

Selon la situation l’assurance multirisque habitation du locataire pourra prendre en charge son relogement pendant la durée des travaux. Souvent une assurance propose 2 solutions :

  • un relogement d’urgences pour les 48 premières heures, à l’hôtel par exemple
  • un relogement longue durée pour la suite des travaux

 

En cas de destruction totale de l’habitation, c’est aussi l’assurance multirisque habitation du loctaire qui prendre à sa charge le relogement.

En cas de travaux à l’inititive du propriétaire, le propriétaire devra biensur prévenir en avance son locataire. En revanche le propriétaire n’a pas d’obligation de vous reloger durant cette période de travaux sauf pour les logements HLM (habitations à loyer modéré).